Des anecdotes tricotées autour du corps

Les fantasmes qui le hantent, les explorations qu’on peut en faire, les découvertes qui bouleversent et les cicatrices qui sont là pour rester.

L’ordre de lecture peut évidemment être aléatoire, mais l’approfondissement à suivre au fil des anecdotes offre une avenue intéressante.

Pour commencer du début: CLIQUER ICI

lights__by_xnothingspecial-d5pp4qk

©Émilie Munro

MYRIAM BREAULT a vingt ans et trouve déjà que c’est beaucoup. Elle aime encore tresser des bracelets, jouer dans le bois et lire n’importe où. Quand elle n’est pas à l’université, elle se planque dans le haut de son garage, repère tranquille hors du temps. Elle y écrit, pas full à jeun, ses meilleurs textes. Myriam étudie en littérature pour se donner l’impression d’aller quelque part et parce qu’elle ne saurait pas trop quoi faire d’autre sinon. L’été, Myriam rêve de grands espaces, mais l’hiver, le repère tranquille, c’est pas si pire.

Ce blog-là, elle l’a fait pour un cours d’écriture à l’Université Laval.

Son vrai blog, un peu plus brouillon, bancal, attachant, tout c’qu’on voudra, c’est lui:

enjeux-humanitaires.skyrock.com

Elle remercie ses parents, pour avoir si assidûment photographié son enfance, et son stylo noir, pour les quelques hésitants gribouillages qui accompagnent les anecdotes.

Une réflexion sur “Des anecdotes tricotées autour du corps

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s